Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Bien préparer et exécuter sa gestion de trésorerie

Bien préparer et exécuter sa gestion de trésorerie

Le Dimanche 1 juin 2014

Article Finance Hospitalières Mars 2012 : Bien préparer et exécuter sa gestion de trésorerie

Alain Sommer
Professeur Associé, CNAM
www.asi-edu.com

La trésorerie étant une activité à court terme, il est toujours tentant de ne s’en occuper qu’en dernière minute. Ce qui est logique puisque le montant des emprunts à moins d’un an est censé dépendre des évolutions quotidiennes des encaissements et des décaissements. Cette attitude est catastrophique, y compris pour les établissements publics qui croient bénéficier d’une protection financière éternelle. Elle mène rapidement à des situations très dangereuses pour la pérennité de l’établissement. Il faut au contraire:

- prévoir sa trésorerie au moins un an à l’avance,
- se servir du financement des investissements pour gérer sa trésorerie,
- utiliser les bons outils au bon moment.

La trésorerie se gère avec une vision à 3 ans au moins :

Le plan à 3 ans ou à 5 ans (business plan ou projet d’établissement) comporte les 5 éléments clefs de la gestion de trésorerie :

- le montant des investissements
- le chiffre d’affaires
- le besoin en fonds de roulement
- le cash flow d’exploitation
- des prévisions de financement

Servez vous de votre plan à 3 ans pour prévoir votre trésorerie. Utilisez les éléments suivants :

- vous connaissez les flux financiers prévisionnel d’exploitation annuel ainsi que les
délais de paiement prévisionnels.
- vous connaissez le montant des dettes à rembourser et les nouvelles dettes que vous
contracterez au cours de chaque année.

Vous pouvez donc calculer la trésorerie en fin de chaque exercice en utilisant un tableau de flux de trésorerie ou un Tableau Emplois Ressources.

Le calcul de la trésorerie doit vous permettre de vous endetter de façon à ne pas avoir recours à l’emprunt Court Terme. En fait vous devez tenter de vous endetter pour pouvoir faire face à une ou deux années difficiles sans avoir à emprunter à Court Terme. Avec une vision à 3 ans vous pouvez prévoir les apports en capitaux et les emprunts à Long Moyen Terme. Le budget permet d’affiner la prévision de trésorerie.

Vous pouvez prévoir l’endettement complet trimestre après trimestre en construisant votre budget. Réalisez des prévisions trimestrielles car le trimestre est une bonne période de temps pour effectuer une prévision fiable. Il permet de prendre en compte les variations d’activité. Là encore vous devez viser une trésorerie positive pour pouvoir faire face à des difficultés passagères :

- les prévisions d’activité et de charges sont généralement fiables sur 12 mois. Vous
pouvez donc prévoir le flux financier d’exploitation de façon relativement sûre.
- le montant des investissements est connu,
- prévoyez les ressources stables (dettes Moyen/Long Terme et capitaux propres) ainsi
que le Besoin en Fonds de Roulement qui vous assureront un confort (confortable).

Attention aux prévisions de Besoin en Fonds de Roulement qui sont souvent fantaisistes. Vous devez vous baser sur deux éléments :

- les délais de paiement et d’encaissement (faciles à connaitre et à agréger)
- les prévisions d’activité (beaucoup moins faciles à connaitre).

Si vous commencez l’année avec une trésorerie négative, essayez de trouver un emprunt à Moyen Terme. Allez voir votre banquier et justifiez votre demande par votre tableau de flux financiers. Dans tous les cas, sauf accident (accidentel), vous dégagerez un flux de trésorerie d’exploitation positif : il faut expliquer cela clairement et montrer que l’emprunt peut être remboursé. Votre demande sera couronnée de succès si vous êtes capable d’expliquer la dynamique de vos flux financiers. Sinon vous risquez de vous embourber avec des emprunts à Court Terme qui sont bienplus risqués et consommateurs de temps que les emprunts à Moyen Terme.

Sinon couvrez la presque totalité de vos investissements par des emprunts à Moyen Terme et réservez votre flux financier d’exploitation au financement de l’exploitation.

L’horizon du trimestre

Vous ne pouvez plus utiliser les outils Besoins en Fonds de Roulement et Tableau de flux de Trésorerie. Vous devez utiliser le tableau hebdomadaire de gestion de la trésorerie en positionnant semaine après semaine vos décaissements et vos encaissements. Les encaissements sont toujours difficiles à prévoir, alors que les décaissements sont faciles à prévoir. Une règle est d’avoir une trésorerie positive équivalente à deux fois le délai d’encaissement (si l’établissement encaisse à 60 jours, il devrait avoir une trésorerie équivalente à 120 jours de facturation).

Vous ne pouvez pas modifier les délais de paiement :

- les salariés doivent être payés à la fin du mois,
- les fournisseurs doivent être payés selon les délais convenus. Sinon vous ne perdez toute votre crédibilité et votre établissement paiera plus cher ses biens et services.

Vous ne pouvez pas modifier les délais d’encaissement : les clients ont la fâcheuse habitude de payer quand ils le veulent. Le seul levier que vous pouvez utiliser sur le court terme est l’accélération des délais de facturation. Mais cela n’aura pas d’effet avant un certain temps.

En cas de problème de couverture de votre échéance vous êtes donc dépendants de votre banquier. Pour éviter cela, vous devez prévoir votre trésorerie 3 ans à l’avance.

Laisser un commentaire